Selon les futuristes, les crypto-monnaies remplaceront 25% des devises Fiat d’ici 2030

Un futuriste américain célèbre Thomas Frey pense que la crypto-monnaie remplacera une partie de la monnaie fiduciaire mondiale d’ici 2030. Thomas Frey a fait la prédiction audacieuse:

Les crypto-monnaies vont remplacer environ 25% des devises nationales d’ici 2030. Elles sont simplement beaucoup plus efficaces “.

 

Légitimité

Le Dr James Canton futurologue de l’Institute for Global Futures est enclin à être d’accord, soulignant que ces dernières années ont vu l’émergence d’une classe d’actifs entièrement nouvelle. Wall Street a aidé à légitimer la crypto-monnaie en l’intégrant dans le système financier traditionnel, au moyen de contrats à terme réglementés et autres. Les gouvernements ont également, peut-être involontairement, ajouté la légitimité en vendant les crypto-monnaies saisies comme ils le feraient pour toute autre forme de propriété légitime et légale. Le Dr Canton écrit:

[Nous voyons] la légitimation d’une nouvelle classe d’actifs émergeant parallèlement à l’économie mondiale traditionnelle. Je dirais que vous pouvez vous attendre à une augmentation exponentielle des nouveaux véhicules d’investissement à venir de crypto-finance.

Christine Lagarde, la directrice du Fonds monétaire international (FMI), est d’accord, déclarant dans une conférence des banquiers centraux l’automne dernier:

À bien des égards, les monnaies virtuelles pourraient donner aux devises existantes et à la politique monétaire de rentrer dans la course pour leur argent.

Les commentaires de Lagarde sont d’autant plus importants que, à la tête du FMI, elle est essentiellement la banque centrale de toutes les banques centrales du monde. Interrogée par CNBC en octobre dernier, Mme Lagarde a déclaré à propos du rôle potentiel du Bitcoin dans le système financier: “Je pense que nous sommes sur le point de voir des perturbations massives“.

 

Problème de volatilité

Les critiques de Bitcoin ont tendance à se concentrer sur deux domaines dans lesquels ils disent que Bitcoin est fragile: la volatilité extrême et l’utilisation potentielle dans les activités illicites. En fait, Mark Carney, gouverneur de la Banque d’Angleterre, a commenté ces deux questions.

Mark Carney soutient que le Bitcoin a «échoué en tant que devise» parce que sa volatilité élevée le rend inadéquat en tant que réserve de valeur ou moyen d’échange, deux des propriétés essentielles de l’argent. Dans une certaine mesure, il a raison. Il est difficile de faire des affaires dans une devise qui est si volatile, car le taux de change peut avoir changé au moment où une transaction est terminée.

De plus, il est difficile pour les acheteurs de marchandises de se séparer d’une monnaie qui pourrait s’apprécier de manière significative à l’avenir, ou pour les vendeurs d’accepter comme monnaie de paiement une monnaie dont le prix pourrait baisser tout aussi soudainement. Le Los Angeles Times l’a très bien dit. Écrivant à propos de l’acheteur d’une maison de 3 millions de dollars qui a payé en Bitcoin au début de l’année dernière, le Times a commenté que, s’il avait attendu huit mois, l’acheteur aurait pu s’offrir sa propre «île privée dans les Caraïbes».

Bien que cela soit vrai, la volatilité de Bitcoin diminuera considérablement à mesure qu’elle sera mieux acceptée par le grand public (et qu’elle atteindra des prix plus élevés). Par analogie, imaginez une grosse pierre qui tombe dans une petite flaque d’eau, elle causera inévitablement une énorme perturbation, mais la même pierre qui tombe dans un grand lac produira à peine une ondulation.

Autrement dit, un achat de 1 milliard de dollars de Dash, une monnaie numérique avec une capitalisation boursière de 4,9 milliards de dollars, ferait grimper les prix à des niveaux insensés. Le même montant de 1 milliard de dollars, s’il est utilisé pour acheter du Bitcoin, avec sa capitalisation boursière de 193 milliards de dollars, entraînerait une augmentation beaucoup plus faible du prix. Si la capitalisation boursière du Bitcoin s’approche de 1 billion de dollars (1000 milliards de $) dans les années à venir, elle deviendra beaucoup moins volatile, parce que même les très gros achats et les ventes ne bougeront guère l’aiguille.

 

Utilisations illicites

En ce qui concerne les utilisations illicites du Bitcoin, depuis sa création en 2009 ce dernier a mûri et un nombre croissant d’études concluent que ces activités illégales, bien qu’elles existent toujours comme dans tout système de paiement, ne représentent plus qu’une part minoritaire des échanges de la crypto-monnaie.

Enfin, certaines des plus grandes banques mondiales ne sont pas irréprochables à l’instar de la banque HSBC, qui avait été reconnue coupable en 2012 de blanchiment de plus de 880 millions de dollars de fonds illégaux provenant de cartels de la drogue. La banque a également été impliquée dans la fixation des prix des métaux précieux, la manipulation des taux de change et, sciemment, aider les clients à échapper aux taxes.

 

Traduit librement : Cryptocomes

Image de Pixabay

Did you like this?
Tip Journaldescryptos with Cryptocurrency

Donate Bitcoin to Journaldescryptos

Scan to Donate Bitcoin to Journaldescryptos
Scan the QR code or copy the address below into your wallet to send some bitcoin:

Donate Bitcoin Cash to Journaldescryptos

Scan to Donate Bitcoin Cash to Journaldescryptos
Scan the QR code or copy the address below into your wallet to send bitcoin:

Donate Ethereum to Journaldescryptos

Scan to Donate Ethereum to Journaldescryptos
Scan the QR code or copy the address below into your wallet to send some Ether:

Donate Litecoin to Journaldescryptos

Scan to Donate Litecoin to Journaldescryptos
Scan the QR code or copy the address below into your wallet to send some Litecoin:

Donate Monero to Journaldescryptos

Scan to Donate Monero to Journaldescryptos
Scan the QR code or copy the address below into your wallet to send some Monero:

Donate ZCash to Journaldescryptos

Scan to Donate ZCash to Journaldescryptos
Scan the QR code or copy the address below into your wallet to send some ZCash:
Partager sur vos réseaux sociaux :
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Shares
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *