Afrique du Sud: 50 millions de dollars perdus par le groupe d’investissement BTC Global

Jusqu’ à 50 millions de dollars ont pu être perdus par un groupe international d’investisseurs après avoir investi leur argent dans un groupe d’investissement bitcoin appelé BTC Global.

Un rapport du Sunday Times, un organe de presse sud-africain, indique que “plus de 27 500 personnes” pourraient être touchées, avec des investisseurs répartis entre autres en Afrique du Sud, en Australie et aux États-Unis. Certaines victimes auraient prétendu avoir perdu jusqu’ à 117 000 $.

Un porte-parole de la Direction des enquêtes criminelles prioritaires d’Afrique du Sud – communément connue sous le nom de Hawks – a déclaré que l’unité des crimes commerciaux enquête sur cette affaire comme étant un système de Ponzi potentiel. Le porte-parole a fait remarquer que le groupe faisait l’objet d’une enquête pour ne pas avoir respecté la Loi sur les conseils financiers et les services intermédiaires.

Pour compliquer encore la situation, des personnes qui contrôlent le site officiel de BTC Global ont publié une déclaration affirmant que le gestionnaire de fonds du groupe, Steven Twain, avait disparu le 18 février.

Le message affirme en outre qu’il n’ y a eu aucun contact depuis cette date.

Steven n’ a pas accusé réception de l’information. Steven n’ a contacté personne au sein de la direction ou de l’équipe administrative“, déclare le post. “Aucun paiement n’ a été fait par Steven…Si quelqu’un a des informations sur la façon dont nous pouvons entrer en contact avec lui, s’il vous plaît contactez-nous.

Pourtant, des allégations selon lesquelles BTC Global est un système de Ponzi ont été lancées dans le passé, y compris dans un article paru le 16 février sur Medium par Jessie Holmes qui affirmait que Steven Twain n’était pas une personne réelle.

L’effondrement du groupe d’investissement aurait provoqué une série de menaces de mort à l’encontre des personnes impliquées. Selon le Times, l’un des administrateurs du site, Cheri Ward, a reçu une ordonnance de protection contre une personne qui prétendait que Cheri Ward était responsable de l’escroquerie.

De plus, Cheri Ward aurait porté des accusations criminelles contre une autre personne qui l’aurait menacée.

 

 

Traduit librement : Coindesk

Police image via Pixabay

Did you like this?
Tip Journaldescryptos with Cryptocurrency

Donate Bitcoin to Journaldescryptos

Scan to Donate Bitcoin to Journaldescryptos
Scan the QR code or copy the address below into your wallet to send some bitcoin:

Donate Bitcoin Cash to Journaldescryptos

Scan to Donate Bitcoin Cash to Journaldescryptos
Scan the QR code or copy the address below into your wallet to send bitcoin:

Donate Ethereum to Journaldescryptos

Scan to Donate Ethereum to Journaldescryptos
Scan the QR code or copy the address below into your wallet to send some Ether:

Donate Litecoin to Journaldescryptos

Scan to Donate Litecoin to Journaldescryptos
Scan the QR code or copy the address below into your wallet to send some Litecoin:

Donate Monero to Journaldescryptos

Scan to Donate Monero to Journaldescryptos
Scan the QR code or copy the address below into your wallet to send some Monero:

Donate ZCash to Journaldescryptos

Scan to Donate ZCash to Journaldescryptos
Scan the QR code or copy the address below into your wallet to send some ZCash:
Partager sur vos réseaux sociaux :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *